J comme Joséphine Marie Pavia

Joséphine Marie PAVIA était la mère de ma grand-mère maternelle. Elle est née le 29 avril 1887 à Caylus, commune du Tarn-et-Garonne de Joseph, espagnol et de GARRIGUES Marie. Elle fût baptisée le 4 mais 1887 en l’église de Saint-Jean-Baptiste de Caylus située au cœur du village. Son parrain sera GOMEZ Jean Baptiste demeurant à Vila Réal  en Espagne et sa marraine POUXVIEL Marie sa grand-mère maternelle.  Dès ce jour de baptême , elle sera appelée en famille “MERCEDES”, probablement en mémoire aux origines hispaniques de son père. D’ailleurs sur son acte de baptême elle est dite Joséphine Marie Mercedes…

Il est à noter ici que la commune de résidence de son parrain se trouvait proche de la commune de naissance de son père.. En effet ce dernier est né à Albalat de Segart aujourd’hui appelé Albalt dels Tarongers. A ce jour je n’ai pas encore établi de lien familial entre Jean-Baptiste et les aïeux paternels de Joséphine. 

Le 24 janvier 1911, elle épouse ANDRIEU Jean-Baptiste.  

Ils auront ensemble deux enfants : 

  • Raymonde Marie Henriette née le 15 janvier 1913 au lieu-dit de Lassalle commune de Caylus et où elle décédera après être tombée subitement malade le 22 mai 1924. 
  • Hélène Marie, ma grand-mère maternelle née le 10 décembre 1921 au lieu-dit de Lassalle commune de Caylus 

Il n’y a aucune trace sur les registres de l’État Civil d’enfants nés entre Raymonde et Hélène….

Mercédes décède une veille de Noël, dans la maison familiale de Lassalle le 24 décembre 1929. Sa fille Hélène ( ma grand-mère) a dû être bien triste, elle était âgée de 8 ans depuis quelques jours. Ne comprenant sûrement pas réellement ce qu’il se passait , elle essayait d’ouvrir les yeux de sa défunte maman. Elle à été inhumée deux jours après dans le cimetière de Lassalle avec sa fille Raymonde, et les parents de Charles son époux. 


#challengeaz #challengeaz2021

Qui sommes-nous ?

Deux jeunes femmes, l'une dans le sud-ouest l'autre dans le sud-est de la France, avec une passion commune : la généalogie ! Le nez dans les archives et les anciens journaux ! Sans oublier la tête plongée dans les livres d'Histoire en tout genre ! Curieuses et Sherlock sur les bords, nous voilà parties depuis quelques années sur l'histoire de nos ancêtres...

Catégories

Histoires locales
Aux archives
Partages généalogiques
Outils généalogiques
Guerres

Nous contacter

Vous avez une idée de sujet à nous proposer, une question par rapport à nos recherches ou besoin de conseils ?
En toute bienveillance, n'hésitez pas à nous faire également un retour à propos de ce blog.
Ecrivez-nous par mail ou via le formulaire de contact.

Newsletters

Avec le formulaire ci-dessous, vous pouvez vous abonner à notre newsletters afin de recevoir une fois par mois, les nouvelles généalogiques publiées sur notre blog.
En construction

Cet article a été écrit par Alexandra

"Telle est la génération des générations: une génération s'en va, une autre génération vient. Il en est des hommes comme des feuilles d'un arbre, feuilles de l'olivier, du laurier, ou de tout arbre qui conserve toujours son manteau de verdure. Ainsi la terre porte les hommes, comme un de ces arbres porte des feuilles; elle est couverte d'hommes dont les uns meurent, dont les autres naissent pour leur succéder. L'arbre a toujours sa robe éclatante de verdure; mais vois au-dessous combien de feuilles sèches tu foules aux pieds."
Saint-Augustin, Psaume 101

Qui-sommes-nous ? Contactez-nous

Cet article n'a pas encore de commentaire.

Un commentaire ou une question ?

Tous les commentaires sont modérés avant la publication.