M comme Mariage

Mariage, âge nubile et âge matrimonial

L’âge nubile c’est l’âge d’une personne en état de se marier. 

L’âge matrimonial c’est l’âge auquel un individu peut se marier. 

Vous allez me dire “quelle différence ?”. La différence c’est que les individus ayant l’âge matrimonial peuvent se marier sans l’accord de leur parent, à la différence de l’âge nubile. 

Ces deux âges peuvent être différents et chaque pays fixent ces âges. 

Jusqu’en 1792, les mariages sont strictement religieux. Le mariage civil – et le divorce – est instauré par la loi du 20 septembre 1792. A partir de cette date, les mariages sont célébrés par des officiers municipaux. La majorité matrimoniale, comme la majorité civile est fixée, par ce même décret, à l’âge de 21 ans pour les filles et les garçons. Cependant, l’âge nubile est de 13 ans pour les filles et 15 ans pour les garçons.

A partir de 1804, la majorité matrimoniale est définie à 21 ans pour les filles et 25 ans pour les garçons. La nubilité évolue également passant à 15 ans pour les filles et 18 ans pour les garçons (articles 488 et 144).

Plus de 100 ans plus tard, la loi du 21 juin 1907 fixe l’âge de la majorité matrimoniale à 21 ans pour les deux sexes.

Depuis 1974, la majorité matrimoniale, comme la majorité civile, est fixée à 18 ans pour les filles et garçons.

L’âge nubile change en 2006, oui vous avez bien lu : 2006 ! Par l’article 145 du code civil, il est défini à 18 ans pour les deux sexes.

Dans mon arbre généalogique, analyse démographique de la première union. 

Moyenne d’âge par rapport à l’âge matrimoniale

De 1790 à 1855, l’âge des femmes est un réel “yoyo” : de 19.5 ans à 32 ans en passant par 26, 27 et 28 ans. Certaines sont proches de l’âge matrimonial et d’autres en sont relativement éloignées. 

Cependant de 1855 à 1910, les femmes ont aux alentours de 21 ans (18 à 20,5 ans) qui est proche de l’âge matrimonial (fixé à 21 ans) et comme on peut le constater sur le graphique l’âge est plutôt linéaire durant cette période

Même si de 1790 à 1855 l’âge des hommes suit le “yoyo” de la courbe des femmes avec des moyennes allant de 21 ans (l’âge matrimonial) à 29 ans, la courbe des hommes reste proche de celle des femmes.

Cependant, à partir de 1855, l’écart entre eux va se creuser. Si les femmes se marient dès leur âge matrimonial passé, les hommes, eux, sont plus âgés avec des moyennes allant de 19 ans et 32 ans pour le plus âgé. 

Des plus jeunes au plus vieux…

La plus jeune mariée de mon arbre est Louise Joséphine BOURGUE, elle n’a que 16,5 ans lorsqu’elle épouse Henri Frédéric SUBE âgé de 27 ans

Le record d’écart d’âge entre les époux dans mon arbre est attribué à Suzanne CLAVET qui alors âgée de 20 ans épouse le 23 août 1862 à Laffite, Jean MACABIAU âgé de 39 ans !

La mariée est-elle plus âgée ou l’inverse ?

Même si je n’ai pas encore trouvé tous les mariages ou toutes les dates de naissance me permettant de calculer les moyennes d’âge, on peut d’ores et déjà constater largement avec le graphique, que dans mon arbre les épouses sont plus jeunes que leurs maris lors de la première union. 


Et, vous la mariée la plus jeune de votre arbre et votre record d’écart d’âge, c’est quoi ?


#challengeAZ #challengeAZ2021

Qui sommes-nous ?

Deux jeunes femmes, l'une dans le sud-ouest l'autre dans le sud-est de la France, avec une passion commune : la généalogie ! Le nez dans les archives et les anciens journaux ! Sans oublier la tête plongée dans les livres d'Histoire en tout genre ! Curieuses et Sherlock sur les bords, nous voilà parties depuis quelques années sur l'histoire de nos ancêtres...

Catégories

Histoires locales
Aux archives
Partages généalogiques
Outils généalogiques
Guerres

Nous contacter

Vous avez une idée de sujet à nous proposer, une question par rapport à nos recherches ou besoin de conseils ?
En toute bienveillance, n'hésitez pas à nous faire également un retour à propos de ce blog.
Ecrivez-nous par mail ou via le formulaire de contact.

Newsletters

Avec le formulaire ci-dessous, vous pouvez vous abonner à notre newsletters afin de recevoir une fois par mois, les nouvelles généalogiques publiées sur notre blog.
En construction

Cet article a été écrit par Célia

Les morts sont des invisibles, ils ne sont pas des absents.
Saint-Augustin

Qui-sommes-nous ? Contactez-nous

Par : DanielleDMD | Le 17 novembre 2021 à 15h22

Je n’ai pas eu la curiosité de calculer les différences d’âges entre époux !
Il me semble que la plus jeune mariée de mon arbre n’avait que 15ans !

Par : Célia | Le 18 novembre 2021 à 20h21

15 ans ! Heureusement, les temps changent … 🙂

Un commentaire ou une question ?

Tous les commentaires sont modérés avant la publication.